Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci « Savez-vous vivants, que sur cette bordure qui longe ce mur, que vos pas chaque jour foulent, des suppliciés se sont couchés sous les balles de l'ennemi, nul cri ne s’élèvera, les morts sont disciplinés ! »

hommage

Joseph Coutton, dernière mémoire de la fusillade du 12 juin 1944

Joseph Coutton, devant le Mur portant la gerbe des familles de fusillés cérémonie du 12 juin 2003 - Son dernier 12 juin Face à ce Mur, avec ses camarades pris les armes à la main, avec ces ota... Il y a 19 ans, notre cher Président nous quittait – On...

Lire la suite

Hommage à la Résistance Vauclusienne et au Maquis VENTOUX

L'Association d'Union de la Résistance et de la Déportation de Vaucluse (ADURD), des CVR de Vaucluse et départements limitrophes, de l'ADIRP, des associations des cadets de la Résistance de Gor...

Lire la suite

Hommage aux résistants-combattants

Les Valréassiens qui ont poursuivi la guerre après le 12 juin 1944, et surtout repousser les allemands jusqu'en Maurienne et même en Allemagne, ne les oublions pas ; entre autre Élie Jardin, sergent-chef, né le 8 mars 1920 à Vinsobres (Drôme), résistant...

Lire la suite

Georges GONNET alias "Géo Galtier - résistant combattant

Georges GONNET Souvenir Georges GONNET alias « Géo Galtier », secrétaire de l’association des Familles de Fusillés. Un homme posé, respectueux et surtout discret dans son engagement dans la résistance. Discret dans son passé, comme nombre de ces hommes...

Lire la suite

Alfred Gaston Buey, lithographe - résistant-combattant

Alfred Gaston Buey A mon oncle Né le 10 juin 1914 à Valréas (Vaucluse), exécuté le 12 juin 1944 à Valréas (Vaucluse) ; imprimeur ; Francs-tireurs et partisans (FTP). Fils de Casimir, lithographe, et de Alix Salvia, sans profession, imprimeur à Valréas,...

Lire la suite

La Résistance au féminin

En cette journée de la femme et de cette guerre en Ukraine En 2002, l’exposition "De l’oubli à la reconnaissance, Images de femmes" organisée par les Archives départementales de Vaucluse mettait en lumière des destins. La Journée internationale des femmes...

Lire la suite

Robert Créange vient de nous quitter

Robert Créange Robert Créange, ancien instituteur, puis professeur, inlassable témoin et passeur de la mémoire de la Shoah vient de mourir. Sa vie fut déterminée par l'arrestation, la déportation et l'assassinat par les nazis, de ses parents, Pierre Créange...

Lire la suite

Nous n'oublions pas Joseph Coutton

Joseph Coutton, devant le Mur portant la gerbe des familles de fusillés cérémonie du 12 juin 2003 - Son dernier 12 juin Face à ce Mur, avec ses camarades pris les armes à la main, avec ces otages civils pris au hasard, Joseph COUTTON attend la mort,...

Lire la suite
1 2 3 4 > >>

Archives

À propos

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci « Savez-vous vivants, que sur cette bordure qui longe ce mur, que vos pas chaque jour foulent, des suppliciés se sont couchés sous les balles de l'ennemi, nul cri ne s’élèvera, les morts sont disciplinés ! »