Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Valréas 12 juin 1944 - 53 fusillés

information

Sur les pas des Résistants du Maquis Ventoux, 1944-2024

5 Février 2023, 14:46pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

L'amicale du Maquis VASIO et des CVR de Vaucluse ont présenté le projet de chemin de Mémoire "Sur les pas des Résistants du Maquis Ventoux, 1944-2024" sur lequel les deux associations travaillent activement depuis plusieurs mois et dont l'inauguration est prévue en 2024, date du 80ème anniversaire de la Libération du territoire national.

Voir les commentaires

L'école pendant la Seconde guerre mondiale

30 Janvier 2023, 11:06am

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

L'école pendant la Seconde guerre mondiale

L’école pendant la Seconde guerre mondiale - 1938

Soignions le basse-cour. je suis une brave poule de guerre. je mange peu et produits beaucoup.

Affiche réalisée par G. Douanne, 16 ans, dans le cadre d'un concours d'affiches organisé par le Ministère de l'Instruction publique auprès des écoles de la ville de Paris sur le thème des restrictions. Une poule noire couve un énorme tas d'œufs.

 

L'Ecole marraine du combattant – 1940

Ce dessin du célèbre affichiste Pierre Fix-Masseau illustre une démarche demandée par Jérôme Carcopino, secrétaire d’État à l'Éducation nationale et à la Jeunesse (gouvernement de l’Amiral Darlan et du Maréchal Pétain), à partir de l’été 1941 : les classes des établissements scolaires doivent « adopter » des soldats français prisonniers en Allemagne et leur envoyer régulièrement des colis et autres lettres de réconfort.

Représentations : scène : école, la guerre / À l'arrière-plan, école sur laquelle flotte le drapeau tricolore. Au premier plan, une enfant tricotte une chaussette. À côté d'elle, un paquet porte le nom d'un soldat (Mahu).

 

 

Voir les commentaires

Concours National de la Résistance 2022-2023

28 Janvier 2023, 11:10am

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Voir les commentaires

14 ans déjà

19 Janvier 2023, 16:23pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

14 ans déjà

14 ans déjà que ce blog vous apporte des témoignages, des récits ainsi que la vie de son association, sur la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas où 53 fusillés,  résistants et otages ont donné leur vie, pour que nous puissions vivre en paix.

Nous atteignons les 29 500 visites et nous vous remercions d'en être les lecteurs de cette histoire qui appartient à tous. Faites-en sorte de la transmettre à travers votre famille, vos amis.

Ne jamais oublier ! 

 

Voir les commentaires

Concours National de la Résistance et de la Déportation

17 Janvier 2023, 10:47am

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Voir les commentaires

Michel Reboul au Conseil d’administration de l’association ANFFMRFA

28 Novembre 2022, 17:07pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Michel Reboul au Conseil d’administration de l’association ANFFMRFA

C’est avec un grand honneur que je viens de prendre connaissance de mon admission au Conseil d’administration de l’Association Nationale des Familles de Fusillés et Massacrés de la Résistance Française et ses Amis.

Mon engagement dans l’association des Familles de Fusillés (AFFDIRPA) du 12 juin 1944 à Valréas  au sein des divers bureaux, présidés par Joseph Coutton et Mme Raymonde d’Isernia, puis prenant par la suite depuis 2008 la présidence me réconforte dans cet engagement pour la mémoire de nos chers disparus. Je souhaite, malgré certaines péripéties contradictoires poursuivre ceux qui depuis plus de 78 ans ont su perdurer notre association, avec toutefois le soutien des membres des familles de fusillés, qui sans leur présence notre association ne serait viable.

 

Depuis, le massacre de Valréas ne reste pas dans l’oubli :

Joseph Coutton, dernière mémoire de la fusillade du 12 juin 1944 – Association Nationale des Familles de Fusillés et Massacrés de la Résistance Française et ses Amis (familles-de-fusilles.com)

Voir les commentaires

Après le massacre du 12 juin 1944, un vent de « révolution »

3 Novembre 2022, 15:27pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Après le massacre du 12 juin 1944, un vent de « révolution »

A noter : Loin de contester certains engagements de l’association du comité ANACR(A) de Valréas, il ne faut pas oublier que l’histoire du 12 juin 1944 laisse certaines ombres sur cette tragédie – Un mémoire de ce 12 juin 1944 est toujours en cours de rédaction et se veut d’informer au plus près pour ne pas oublier nos sacrifiés, résistants et otages fusillés.

Dans ce texte authentique, on ne peut que concevoir que Jules Niel s’est engagé tout au long de cette guerre 39/45 pour ses administrés et n’a par cette action sauvé sa ville malgré la tragédie qui s’en est déroulée sur cette occupation éphémère de la Résistance.

Il faut mentionner que Jules Niel a été le maire pour sa ville, et ce, sur les diverses positions des présidents et gouvernements qui se sont succédé, de Daladier en passant par le Maréchal Pétain pour finir avec le Général de Gaulle. La complicité silencieuse du maire Jules Niel pourtant mis en place par le Maréchal Pétain, en 1941, n'a pas failli à ses engagements jusqu'à vouloir donner sa vie en échange des fusillés du 12 juin 1944. 

On ne peut, par la suite que lui accorder toute notre gratitude.                                             
Le Comité de Libération de Valréas a su le reconnaître.                                             
À travers tout le pays, préfets et autres représentants de la République écartés par Vichy sortent simultanément de l'ombre avec des maquisards, récupérant les places laissées vacantes par les fonctionnaires de l’État français.

Dans les mairies s'installent des municipalités provisoires désignées avec le concours des groupements de résistance locaux, les comités et départementaux de Libération acquérant à partir de cette période une influence considérable.
Cette nouvelle prise de fonction a lieu à Valréas le 3 septembre 1944, le Conseil municipal est alors dissout par le comité local de Libération, mais ce dernier insiste fortement pour que Jules Niel reste à la tête de la municipalité qui doit être provisoire.

En effet, durant la séance, le maire donne lecture d'un courrier qu'il a reçu du président de Libération Marius Gras :                                                 
«  Le comité de Libération de Valréas a l'honneur de vous informer, qu'après-délibération en séance plénière, il adresse au comité départemental de Libération, la liste nominative du nouveau Conseil municipal de Valréas. Le comité se permet d'insister de façon pressante auprès de vous, pour que vous restiez à la tête de la nouvelle municipalité provisoire. En la proposant, nous avons eu pour but unique de sauvegarder la tranquillité de la ville de Valréas, déjà si cruellement éprouvée. »

Constatant que Jules Niel a su garder la population de la ville unie autour de lui pendant les durs moments de la guerre, le comité tient de ce fait pour le moment à ne pas le remplacer, afin de ne susciter aucune '' émotion '' au sein des Valréassiens. 

On pourrait également y voir là l'expression d'un sentiment de craintes pour certains, d'espoir pour d'autres, de la '' révolution ", terme vague regroupant toutes sortes de contestations possibles. A lire l’allocution le 12 juin 1946 de Charles Borello, maire de Valréas   Allocution de Charles BORELLO, le 12 juin 1946, Maire de Valréas - 12 JUIN 1944 - 53 Fusillés à VALREAS (over-blog.com)      

                                                           
La réponse qui est alors adressée par le Conseil municipal à Marius Gras et sans appel :

« Le Conseil municipal (...) après avoir pris connaissance de la lettre que vous avez bien voulu transmettre à M. le maire : au sujet du remaniement et de la composition du nouveau conseil que vous envisagez ; croit devoir vous faire remarquer, que tous les membres n'avaient accepté d'en faire partie que dans un seul but, dans les circonstances graves où se trouvait notre malheureux pays, de se rendre utile à la population valréassienne.  Il estime avoir rempli son mandat sans une défaillance n'ayant qu'un but, la défense des intérêts de la commune, et n'avoir jamais trahi leur devoir de bon Français et de patriote.                                                    

Dans ces conditions, tous ses membres s’estiment solidaires et laissent à l'autorité responsable le soin de prendre l’arrêté de dissolution (…) »

Tout en reconnaissant la nouvelle autorité, il considère par conséquence qu'il n'a pas démérité par rapport à la Résistance et prend cet arrêté comme la fin de son ''contrat'' pour lui dûment rempli. 

Voir les commentaires

Maillé, Argenton-sur-Creuse, Vassieux-en-Vercors: les massacres oubliés de l'été 1944

27 Septembre 2022, 10:19am

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

A plusieurs reprises, la Résistance a fait sauter des voies près de Maillé, peut-être un peu trop près du village, comme s’en accusera bien des années plus tard un ancien Résistant auprès du maire: simple exécutant alors, il lui dira qu’il se sent responsable des représailles allemandes.

Voir les commentaires

Un peu de respect dans ces lieux de mémoire

24 Septembre 2022, 16:58pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>