Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

Montségur-sur-Lauzon,cérémonie de remise des médailles des Justes parmi les Nations

Inauguration des plaques Remise du livre du 12 juin 1944 à François Hollande, par Mme Raymonde d'Isernia, présidente de l'ADIRP du Vaucluse (fille de Louis d'Isernia, résistant-imprimeur, de l'imprimerie clandestine à Valréas, fusillé le 12 juin 1944) A...

Lire la suite

Récit du 12 juin 1944 par Charles Borello, maire de Valréas

12 juin 1945 - Premier anniversaire de la fusillade - Document Photographique Association familles de Fusillés Récit du 12 juin 1944 par Charles Borello, maire de Valréas du 4 juillet 1945 au 14 mais 1953, père de fusillé. Récit déposé le 19 août 1947...

Lire la suite

Ces jeunes allemands qui veulent savoir!

Rétro. sur la visite en juin 2009 de deux jeunes étudiants allemands à Valréas 65 ans nous séparent de cette période tragique et immuable de ce 12 juin 1944 où périrent 53 otages civils et résistants. Depuis, le souvenir s’est enrichi du savoir d’un jeune...

Lire la suite

Raymonde d'Isernia, témoigne sur sa journée du 12 juin 1944 à Valréas

Le 12 juin 1944, 53 personnes ont été tuées par la 8e compagnie de la division Brandebourg. Raymonde d'Isernia avait 11 ans au moment de la fusillade. Elle raconte.

Lire la suite

Lettre ouverte à l'oubli

Lettre du 12 juin 1944 des frères Devès Faisant suite à l'absence de représentant de la Mairie de Bollène ainsi que cette année d'aucune gerbe déposée pour commémorer les 53 fusillés à Valréas, dont deux nés à Bollène, les descendants de la famille Devès...

Lire la suite

Des gerbes pour le 12 juin 2019 à Valréas

Moins de gerbes en cette année du 75ème anniversaire, mais celles présentes ont été déposées avec une volonté forte de ne pas oublier !

Lire la suite

Prix du civisme 2019 à Paul Rebière

Article Vaucluse-Matin du 13 juin 2019 Conférence au Musée du Cartonnage et de l'Imprimerie à Valréas, de Paul Rebière, étudiant chercheur en histoire contemporaine à l'université d'Avignon, spécialisé dans la répression allemande en Vaucluse. Intervention...

Lire la suite
1 2 > >>

Archives

À propos

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci