Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 JUIN 1944 - 53 Fusillés à VALREAS

Un mois plus tard, le 12 juin reste dans la pensée !

13 Juillet 2020, 10:28am

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Un mois plus tard, le 12 juin reste dans la pensée !

Voilà déjà un mois que l'incompréhension s'était fait entendre de ma voix, il en reste toujours une amertume au vu du conteste actuel, où bien des rassemblements hors normes se font dans diverses villes. C'est ainsi, la "loi" c'est la "loi" !

Poursuivons nos engagements respectifs dans nos associations patriotiques et laissons ce passé d'une "guerre 2020" déclarée qui se poursuit à soubresauts.

J'ai pu apprécier certains propos dans cet article de l'adjoint aux cérémonies patriotiques, qui revient par cette phrase sur ma demande que j'avais formulé avant la cérémonie, d'où la présence des familles de fusillés avec distanciation. 

"Certains membres ont pris l'initiative de venir quand même pour honorer les disparus de cette tragédie, par habitude et cela peut se comprendre, nous n'avons pas juger opportun de les refouler, la distanciation physique demandée étant respectée."

RAPPEL : 

Communiqué ANACR Valréas :

 

Un regret : alors que nous avions préparé la commémoration avec la mairie de Valréas, limitant fortement la participation de chaque association, deux porte-drapeaux se sont imposés…

Ma réponse : 

Comment expliquer cela ? - Regret – imposés !

 

Depuis 76 ans, les cérémonies du 12 juin, ont toujours eu la présence des présidents des associations et leur-porte drapeau au fil des ans qui passent., selon les guerres et les conflits qui perdurent depuis. Et, nous leurs en sommes très reconnaissants.

 

Il aurait peut-être fallu que les associations d'anciens combattants et porte-drapeaux, autres que le Comité ANACR et Amis, et l'association des familles de fusillés (non présente à la réunion au vu de mon refus) soit au courant de cette cérémonie restreinte, puisque Mme Varée, présidente de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie ) , m'a téléphoné la veille du 12 juin en me demandant le déroulement de la cérémonie, n'ayant rien reçu de la Mairie. 

De plus, cette cérémonie devait rassembler au maximum 10 personnes, élus, porte drapeaux, familles de fusillés (dont les noms ont été décidés dans cette réunion). Qu'en est-il de ceux qui ont bravé l'interdiction, familles de fusillés, Valréassiens,  un regret, une imposition ? 

Cette cérémonie n'appartient loin de là à l'ANACR Amis, mais depuis 75 ans toutes les associations sont représentées.

 

Commenter cet article