Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

30 May

Karl Heidinger, historien de Sachsenheim (Allemagne)

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #Hommage

Karl Heidinger, historien de Sachsenheim (Allemagne)
Karl Heidinger, historien de Sachsenheim (Allemagne)

En cette période qui précède le 12 juin 2020, j'ai une pensée pour Karl Heidinger, historien allemand de Sachsenheim, dont j'ai appris tout dernièrement qu'il était décédé depuis plus d'un an et par lequel depuis 2002, notre association avait divers contacts et nous a permis de comprendre par ses recherches l'implication des troupes allemandes dans le massacre de Valréas, et de faire connaître à cette ville jumelée avec la nôtre par la publication de son livre : Widestand gegen die Wehrmacht (Résistance contre la Wehrmacht) la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas.

Je ne reviendrai pas sur la manière dont a été mis en place le jumelage, contesté à l'époque par notre association et les résistants, mais je tenais à faire savoir que Joseph Coutton, dernier fusillé-rescapé du 12 juin 1944 a été le moteur d'une première rencontre avec le Professeur Albrech et l'historien Karl Heidinger et dont les contacts se sont multipliés et ce jusqu'au décès de Joseph Coutton en novembre 2003. J'ai pris par la suite la relève par des échanges de divers documents qui m'ont été transmis par Karl Heidinger. Notre dernier contact, (toujours par mail ou quelques fois par téléphone), ce dernier parlant et écrivant le français, (ce qui m'a bien soulagé étant nul en classe d'allemand) était de fin 2018.

Avec retard, j'adresse à sa famille mes sincères condoléances. (lettre)

Michel Reboul

Président de l'association des familles de fusillés


 

 

Commenter cet article

Archives

À propos

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci