Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

12 May

Cérémonie du 12 juin à Valréas, toujours représentative, malgré...

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #Cérémonie d'hommages

Cette année nous célébrerons le 75ème anniversaire de la commémoration de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas.

Assemblé générale 12 janvier 2011

75 ans ce n'est pas si loin, ni vieux, si ce n'est l'âge de certaines personnes d'entre nous, qui n'avons peut-être pas vécus ce drame, mais dont nos parents, nos grand parents eux vécurent cette infâme période refusant la collaboration avec l'ennemi.

Alors que nous assistons à une révision de notre histoire au vu que tous ceux qui se sont sacrifiés, ne sont plus et ne peuvent de ce fait s'indigner, et si même certains qui ont connu ces périodes tragiques sont encore là, ils sont loin d'être écoutés si ce n'est tout simplement ignorés.

Hier, dans cette ville pas si loin de la notre, pas si loin de Valréas, on voulait interdire le chant des Partisans, chant de la résistance, chant de la liberté. Aujourd'hui, dans ce même lieu, on déclassifie la rue du 19 mars 1962 et ce pour seulement des raisons politiques et non historiques, puisque cette date commémorative est officiellement reconnue par les divers gouvernement successifs.

Puis, sur des réseaux sociaux on peut lire, que certaines cérémonies devraient ne plus être commémorée, tel le 8 mai (sans toutefois supprimer le jour férié). Comme on sait depuis quelques années, que d'autres souhaiteraient une seule et unique cérémonie ancrée sur celle du 11 novembre. Sans oublier que cette période de la grande guerre de 14/18 doit-être minimisée dans les livres scolaires. On se demande où on va, peut être tout simplement l'oubli de notre passé.

D'autres encore, déplorent trop de gerbes à la cérémonie du 12 juin à Valréas, alors qu'ils n'en déposent aucune lors des cérémonies officielles, si ce n'est le 11 novembre (tient donc ! Qui sait les mêmes ?).

A Valréas, malgré certaines défections, la cérémonie du 12 juin a toujours été représentative, seul bémol, si les enfants des écoles primaires sont bien présents chaque année, il en est loin des collèges et Lycées. En ce 75 ème anniversaire, j'aurai souhaité que des élèves du lycée s'investissent afin de lire la lettre de deux frères fusillés ce 12 juin, lettre prémonitoire datée du jour même de leur exécution.

Déception, je dirai même grande déception, aucun volontaire !

Heureusement dans notre famille de fusillés, un jeune de 14 ans s'est porté volontaire. C'est cela notre association, une famille qui n'oublie pas !

Michel Reboul

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci