Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 JUIN 1944 - 53 Fusillés à VALREAS

information

Musée de la Résistance en Drôme, plus de 26000 signatures

28 Janvier 2022, 12:38pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Musée de la Résistance en Drôme, plus de 26000 signatures

Voir les commentaires

Disparition de Robert Créange

21 Décembre 2021, 17:44pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Voir les commentaires

Le Mont Valérien dégradé

13 Décembre 2021, 13:18pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Nous apprenons que le Mémorial de la France Combattante « Le Mémorial du Mont Valérien » a été dégradé par des inscriptions indignes du monde combattant.

C’est avec une grande fermeté que je condamne au nom de l’association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis de l’enclave, cet acte immonde.

Michel Reboul – président de l’association

Le mémorial de la France combattante est un monument d'hommage aux Français combattants, résistants et déportés situé à Suresnes (Hauts-de-Seine) sur la pente du mont Valérien, au pied de la forteresse du même nom.

Tous les 18 juin, la chancellerie de l'ordre de la Libération y organise une cérémonie de commémoration de l'appel du général de Gaulle

Durant la Seconde Guerre mondiale et l'occupation allemande, la forteresse du Mont-Valérien fut le lieu de plus d'un millier d'exécutions de résistants, par exemple Honoré d'Estienne d'Orves ou les vingt-deux membres du groupe Manouchian.

Dès le 18 juin 1946, le général de Gaulle rend à cet endroit un hommage aux « massacrés et aux fusillés ».

Le 11 novembre 1946, sous la direction d'Henri Frenay, alors ministre des Prisonniers, déportés et réfugiés du Gouvernement provisoire, quinze corps de combattants originaires de France et des colonies, dont deux femmes (Berty Albrecht et Renée Lévy), sont inhumés dans une crypte provisoire.

Frenay s'est inspiré du symbole du Soldat inconnu de la Grande Guerre, et l’a adapté aux spécificités de la Seconde Guerre mondiale. Les différentes catégories de combattants (combattants de 1940, FFL, résistants, déportés, prisonniers, hommes de la France d’Outre-Mer) sont représentées par la dépouille de l’un des leurs.

En 1952, on y place également le corps d'Edmond Grethen, un Français résistant d'Indochine fusillé par les Japonais .

En 1958, le général de Gaulle, revenu au pouvoir, charge l'architecte des bâtiments civils et palais nationaux Félix Brunau d'édifier un véritable monument, inauguré le 18 juin 1960

Voir les commentaires

CHATEAUBRIANT, le journal national....

3 Juin 2021, 13:40pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

CHATEAUBRIANT, le journal national....

Châteaubriant, le journal national de l'Association des Familles de Fusillés, Massacrés de la Résistance Française et leurs Amis 

Depuis plusieurs années, notre association est affiliée à l'Association Nationale des Familles de Fusillés, Massacrés de la Résistance Française et leurs Amis - Par cette adhésion, nous pouvons échanger nos diverses informations sur ces nombreuses tragédies dont nos proches en ont été les victimes - Notre association y contribue et par cette adhésion, le massacre de Valréas en cette journée du 12 juin 1944 est encore plus connu, comme bien d'autres dans des villes et villages où nous découvrons bien souvent un peu tard des actes tragiques.

Sollicité par le bureau national pour y être présent et continuer à perdurer la mémoire de nos fusillés, j'ai accepté aux fins que notre souvenir de cette tragédie soit transmise au plus grand nombre de personnes qui se veulent près de cette Résistance qui a fait de notre pays l'un des plus libre et des plus accueillant.

 

 

Voir les commentaires

Valréas, l' association le R.A.C.E de retour !

29 Avril 2021, 08:03am

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Archives association familles de fusillés

Archives association familles de fusillés

Une association unique dans le Sud-Est de la France

 

Après quatre années en sommeil, soit la dernière assemblée générale extraordinaire du 27 octobre 2017, l'association pour le Rassemblement des Associations Civiques de l'Enclave fait son retour.

Il faut rappeler que cette association a été créée en 1974, par Pierre Teste (retraité de la Gendarmerie) avec plus de 30 associations civiques, par la suite reprise par Pierre Wieder (retraité militaire), et par la suite des présidents qui ont œuvré sans pour autant maintenir ce tissu associatif.

Un nouveau candidat à la Présidence. D'après ce que l'on peut savoir ce serait un ancien (jeune) militaire, disponible pour poursuivre ces relations entre associations patriotiques, même si celles-ci  sont loin d'être représentatives qu'en 1974. Cette poursuite, pourrait, souhaitons-le amener d'autres anciens combattants et entre autres les anciens combattants de l'OPEX (Organisation extérieur).

Par leur présence, nos diverses cérémonies civiques devraient perdurer, et donner un sens de cet engagement pour honorer tous celles et ceux décédés dans leurs opérations militaires (Armée de Terre, Armée de l'Air, la Marine et la Gendarmerie) que ce soit à l’extérieur ou à l'intérieure du Pays.

Souhaitons à ce nouveau Président et son bureau bonne chance dans un engagement qui rentre dans notre histoire du passé, du présent et de l'avenir.

Michel Reboul Président de l'association des familles de fusillés

 

 

Voir les commentaires

Une valise pleine de photos découverte à Lyon

25 Mars 2021, 12:22pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Voir les commentaires

Valréas, refus de se déplacer pour la cérémonie du 12 juin

18 Février 2021, 14:42pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Porte-drapeaux devant le Mausolée - Photo Laurent Frasson

Porte-drapeaux devant le Mausolée - Photo Laurent Frasson

L'article de la Tribune de ce jeudi 18 février 2021, nous interpelle, nous familles de fusillés.

En ma qualité de président de cette association, je ne peux rester insensible à la démarche de René Duplan, nouveau président du PG-CATM de Visan.

Il est dit en ce qui concerne les cérémonies du 12 juin , de son refus de se déplacer pour le 12 juin, si les porte-drapeaux ne ralentissent pas leur marche.

Je tiens à m'associer à cette décision, qui bien évidemment je pense, trouvera une solution afin que les porte-drapeaux soient toujours présents à cette cérémonie, sachant que les familles de fusillés et résistants apprécient fortement.

Lors de notre assemblé générale le 12 janvier 2018, Franck Vigne, adjoint aux cérémonies civiques en présence du Maire et de Monsieur Fournol (à l'époque président du RACE) avait exposé un éventuel allégement du parcours de la cérémonie du 12 juin.

N'étant pas contre, j'avais proposé de réunir toutes les associations d'anciens combattants pour en discuter. Une réunion devait se faire.

 

N'ayant pas de réponse, le 8 février 2018 j’envoie un mail.

 

A l'attention de Monsieur le Maire – Franck Vigne -Daniel Fournol (RACE)

 

Bonjour,

« Faisant suite à notre assemblée du 12 janvier 2018, une réunion avait été proposée pour février 2018 de toutes les associations d'anciens combattants, au vu d'un éventuel allègement du parcours de la cérémonie du 12 juin. Notre association était partante pour en discuter.
Pouvez-vous nous informer de la date ? »

 

Réponse de M. Fournol :

Projet abandonné en accord avec la mairie et l'ANACR – Cordialement D. Fournol

 

Il est regrettable que la décision soit faites par quelques membres entre autre l'ANACR, qui n'a pas le monopole loin de là de la cérémonie du 12 juin.

A l'heure, où bien des porte-drapeaux ont un âge avancé, la fatigue étant et je le comprends, nous devons revoir le parcours de cette cérémonie, tout en y gardant un cérémonial digne de cette tragédie.

 

A l'heure actuelle, où depuis plus d'un an et cela risque de continuer, les cérémonies patriotiques se font avec une présence restreintes de personnes et des directives sanitaires, nous nous devons d'écouter tous ceux qui se sont engagés depuis de nombreuses années à faire perdurer le souvenir des différentes tragédies. Si le passé s'efface, le souvenir reste !

Michel Reboul

 

 

Voir les commentaires

Associations patriotiques à Valréas, une page se tourne !

15 Octobre 2020, 16:58pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Article Vaucluse-Matin - Violés

Article Vaucluse-Matin - Violés

Nous apprenons officiellement, par l’intermédiaire de la presse, l’arrêt définitive de l’association locale de la FNACA de Valréas (Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie), présidée par Annie Varée, laissant vacante la présidence, dont les membres du comité local de Valréas ont demandé de rejoindre celui de Violés, ce qui bien sûr a été accepté avec enthousiasme.

A Valréas, nous ne pouvons que déplorer depuis deux ans, la mise en sommeil de l’association R.A.C.E. (Regroupement des Associations Civiques de l’Enclave) qui se devait par ses statuts poursuivre l’effort effectué par les diverses associations patriotiques de l’enclave afin de perdurer le souvenir des anciens combattants et victimes de guerre.

Dans le même temps, l’Association des Anciens Marins annonçait sa dissolution.

A, ce jour, hélas, nous comptons sur les doigts d’une main, la présence des associations patriotiques à Valréas. Il est regrettable qu’après tant d’années de réclamations pour une salle des anciens combattants et victimes de guerre, celle-ci n’a jamais été retenue par les diverses municipalités et ce au vu des demandes effectuées soit par le comité local de la F.N.A.C.A. ou de l’Association des Familles de Fusillés.

Certaines archives, livres et autres se voient d’être classés sans suite !

Voir les commentaires

Profanation du monument de la Résistance à Sault

1 Octobre 2020, 16:27pm

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>