Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

31 Oct

12 juin 1944 Valréas Mémoire intacte

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #Actions de l'association

 

Aux noms des témoins survivants de ce 12 juin 1944 à Valréas

 

La mémoire se diversifie , la mémoire s’atrophie , la mémoire s'exploite, mais pour nous la mémoire reste intacte.

 

livre 12 juin 440001Depuis quelques temps, nous avons pu constater que des mots, voir des phrases se changent au fil des temps concernant la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas. Jusqu'à et là c'est quand même insurmontable pour nous résistants et familles de fusillés qui sommes encore présents d'entendre que le dernier des Résistants, le dernier témoin , a disparu à Valréas.

Il est vrai que depuis quelques années des politiques nous poussent à commémorer tous les événements de ces tragédies guerrières vers une seule et unique cérémonie.

Alors comment pouvons nous consacrer cette mémoire intacte , alors que notre histoire se retrouve à être caricaturée par un 11 novembre.

Comment pouvons-nous transmettre cette mémoire, alors que dans les collèges et lycées, l'histoire ne devient qu'un passage bref de toutes ces nombreuses vies sacrifiées pour que nous ayons un soupçon de liberté, au vu que les guerres restent fidèles aux diverses personnes qui gèrent cette planète impropre à la mémoire collective.

Ceci étant, il faut quand même que celles et ceux qui veulent témoigner d'un passé tragique, comme pour ce 12 juin 1944 à Valréas, aient la pudeur d'en référer la triste vérité et non de s'approprier des faits qui n'ont pas lieu d'être. D'avoir une fois n'est pas coutume, l'amabilité, la délicatesse vis à vis des témoins encore en vie, de les contacter et surtout de bien les écouter.

Car leur mémoire est intacte et je peux vous assurer que lors de ces diverses cérémonies devant ce Mur où ont été alignés des résistants, mais aussi des civils, ces témoins d'un jour de ce massacre, se remémorent avec anxiété , bouleversement , une journée inoubliable. Nous ne pouvons nous mettre à leur place, nous ne pouvons changer leur regard, nous ne pouvons qu'être des passeurs de mémoire d'un héritage horrible.

Mais laissons leur ce souvenir pénible et n'allons pas le modifier dans des écrits, des paroles qui n'auront que l'aboutissement de détruire ce qu'ils ont essayé de nous communiquer, pour nous dire : Plus jamais çà !

 Livre du 12 juin 1944 53 fusillés à Valréas0002

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci