Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

10 Jan

Histoire de plaques souvenirs à Valréas

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #Actions de l'association

Histoire de plaques souvenirs à Valréas

Dernière info (?) 

Une réponse nous a été adressée concernant cette plaque, il fallait attendre l'autorisation de
L’Union Départementale de l’Architecture et du Patrimoine (UDAP) alors que d'autres plaques avaient été mises sur cette façade et au dessus du mur des fusillés, présentent le 12 JUIN 2O21 (???)

 

 

 

Une plaque disparaît, une autre ne peut être posée !!!!

Projetons-nous le 12 juin 1974, trentième anniversaire de la commémoration de la tragédie du 12 juin 1944, où 53 hommes, résistants et otages furent fusillés.

Que ne fut l’indignation des familles de fusillés, mais aussi de la population de constater que la plaque déposée le 12 juin 1974 sur la troisième partie du mur « Aux derniers qui virent tomber leurs camarades » ait été enlevée .

Après diverses tractations entre les parties concernées (propriétaire du mur, les anciens combattants, familles de fusillés et représentants de la municipalité), cette plaque encore aujourd’hui a retrouvé toute sa place dans ce lieu souillé par des hommes et leur engagement haineux.

Projetons-nous le 12 juin 2021, où une plaque du Conseil Départemental du Vaucluse devait-être apposée et à ce jour toujours absente malgré mes diverses interventions auprès des pouvoirs publics,  maire et Conseillers Départementaux.

Plaque détenue au Musée du cartonnage et de l'imprimerie en attendant sa pose finale

Cette plaque n’était loin de « souillée » le Mur des fusillés inscrit sur l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques dit « Mur des Fusillés » par arrêté du 22 décembre 1981 , dont la partie protégée se trouve à hauteur d’homme (pierres apparentes) et que cette plaque doit être fixée au-dessus.

Aurons-nous la surprise de l’avoir lors de la prochaine commémoration ?

Michel Reboul

Président de l’association des Familles de Fusillés

A noter :  la plaque vient d'être déposée début décembre 2021 - On aurait aimé être avisé par la municipalité - Notre persistance auprès des autorités civiles , nous a donné raison au bout de plusieurs mois - C'est là, le rôle de notre association d'intervenir pour perdurer le souvenir de nos martyrs.

Photographie Musée du cartonnage et de l'imprimerie

 

Commenter cet article

Archives

À propos

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci