Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

14 Jun

Lettre ouverte à l'oubli

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #Cérémonie d'hommages

Lettre du 12 juin 1944 des frères Devès

Lettre du 12 juin 1944 des frères Devès

Faisant suite à l'absence de représentant de la Mairie de Bollène ainsi que cette année d'aucune gerbe déposée pour commémorer les 53 fusillés à Valréas, dont deux nés à Bollène, les descendants de la famille Devès adresse une lettre ouverte, publiée dans le Dauphiné - Vaucluse Matin.

 

Le 12 juin 1944, à Valréas, les nazis ont rassemblé 53 hommes et les ont fusillés. Parmi eux, se trouvaient François et Fernand Devès, 18 et 21 ans, nés à Bollène.

Chaque année, deux ou trois membres du Conseil Municipal Bollénois étaient présents à la cérémonie de commémoration et déposaient une gerbe devant le « mur des fusillés ».

A partir de 2008, avec le changement de municipalité, aucun représentant de la mairie de Bollène n’a fait le déplacement. Toutefois, une gerbe était commandée, fleurs que nous déposions avec mon cousin.

Et puis, il y a 3 ans, la municipalité Bollénoise a retrouvé le chemin de Valréas.

En ce 75ème anniversaire du débarquement, alors que les grands chefs d’Etat se sont rendus sur les plages de Normandie, la ville de Bollène marque par son absence et son « oubli » d’achat d’une gerbe, un manquement au plus élémentaire devoir de mémoire.

Cette attitude est un manque de respect, voire une insulte envers ceux qui ont donné leur vie pour la France, pour notre LIBERTE.

 

Florianne Devès-Lambert et Sandra Lambert-Chauvin,

descendantes des frères Devès, fusillés à Valréas, le 12 juin 1944.

 

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci