Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

10 Jul

La persécution contrariée - Jean-Pierre Kaminker

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #La Presse

La persécution contrariée - Jean-Pierre Kaminker

Rétro : Présentation du livre de Jean-Pierre Kaminker - La Persécution contrariée

Magali Baussan a accueilli au Musée du Cartonnage les personnalités de la ville et du département venues saluer la présentation du livre de J.Pierre Kaminker/Signoret dont la publication a été financée par les deux institutions.
Le Président du Conseil Général, excusé, était représenté par M. Tamisier (Commission Culture), André Castelli, vice président du C.G, Mme Jacquier ( Conseillère Générale du canton).
La Municipalité était très présente avec Mme Savajols, Mme Fabre, et de nombreux conseillers municipaux. A noter la présence des associations de familles de résistants :Mme Raymonde D’Iserna Présidente de l’Association des Déportés, Internés et Résistants du Vaucluse, accompagnée de Monsieur Albert Cordola, déporté à Dachau, Monsieur Gérard Perrin, représentant l’Association de la Fondation de la Mémoire et de la Déportation , Monsieur Claudius Vard, représentant l’Association Nationale Anciens Résistants et Combattants, Madame Louise Coutton, veuve de Joseph, d’anciens internés et résistants, Michel Reboul, Vice-président de l’Association des Familles de Fusillés Déportés et Résistants de Valréas, ainsi que de M. Fernand Marin, ancien conseiller général et résistant… Ont été évoqué dans les discours Jean Garcin ( « colonel Bayard dans le maquis), Jules Niel, Jean Duffard, Joseph Coutton, la famille Nerson…
De nombreuses associations culturelles et sociales de la ville ont répondu présentes à l’invitation de la Municipalité.
« En levant le voile sur cette particularité valréassienne, et avec l’aide de la Municipalité, le Conseil Général continue à faire vivre son Histoire…Ne pas oublier l’oubli, pour bien comprendre l’histoire de l’humanité…la question de la mémoire est fortement d’actualité…Nous sommes là dans la reconstruction de la mémoire et non pas dans l’évènementiel… » a affirmé André Castelli. Mme le Maire a remercié M. Kaminker d’avoir choisi Valréas pour présenter son ouvrage et s’est félicitée d’avoir contribué à l’édition.
Le musée, adossé au mur des fusillés, était d’évidence, le lieu de cette féconde rencontre qui s’est prolongée par la signature des ouvrages. »
et quelques extraits choisis….
MP ( signature pour le journal : Monique Poudroux)

 

    Commenter cet article

    Archives

    À propos

    Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci