Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

25 Aug

Valréas libérée le 27 août 1944

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #DOCUMENTS

Photo Mme Puizin le 27 août 1944

Photo Mme Puizin le 27 août 1944

Valréas libérée

Lettre adressée à cette époque par le commandant Mac Therney, de l'U.S. Army, au maire de Valréas. (Extrait)

« J'étais à la 3ème division d'infanterie connue comme le « rocher de la Marne » en raison de son vaillant comportement dans la bataille de la marne, durant la Première guerre mondiale.

Autant qu'il m'en souvienne, nos troupes entrèrent à Visan la nuit même où les Allemands quittèrent Visan puis Valréas. Un Valréassien vint d'ailleurs nous avertir que tous les Allemands avaient quitté ce secteur. Quelques soldats entrèrent avec moi...

Je crois que je n'oublierai jamais l'accueil que nous avons reçu. À l'entrée de Valréas, nous avons trouvé la route barrée par une quinzaine de « mademoiselles » qui, toutes sautèrent sur notre voiture, nous gratifiant de « Big Welcome ». Avant de chanter « la Marseillaise ».

Au cœur de la ville, la population nous réserva vraiment une grande réception. Je crois que mes hommes et moi avons dû recevoir un baiser de toutes les femmes et les enfants de Valréas...

Nous apprîmes que les Allemands avaient tué cinquante français. Je ne pus comprendre ce que l'on nous dit sur ce massacre et j'apprécierai beaucoup si l'on pouvait me donner des détails sur cette tragédie.Une ou deux personnes prirent des photos de moi-même, du maire et d'une petite-fille. J'aimerai bien avoir une de ces photos.

J'espère retourner un jour avec ma femme en France. Je ne manquerai pas de me rendre à Valréas pour y revivre le souvenir de la liberté que nous y avons apportée et du bonheur qui, ce matin-là, éclairait vos visages.

Ces moments feront partie de ceux que je n'oublierai jamais... »

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci