Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

09 Jan

Assemblée générale des familles de Fusillés Valréas

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #ASSEMBLEE GENERALE

Assemblée générale des familles de Fusillés Valréas

L'assemblée générale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis s'est tenue en Mairie de Valréas ce vendredi 8 janvier 2016.

Patrick Adrien, Maire de Valréas accompagné de Franck Vigne, adjoint délégué aux cérémonies civiques, nous ont fait l'honneur de leurs présences.

Présents également les représentants des associations, Michel André, président de l'ANACR de Vaison la Romaine, Bernard Montabaranom, trésorier de l'ANACR Valréas, adhérent à notre association.

Après une minute de silence en hommage à nos chers disparus, le président s'est exprimé sur cette année écoulée :

"En ce 12 juin 2015, malgré une pluie intense, Valréas a su démontrer sa présence nombreuse avec toujours la participation des enfants des écoles à cette cérémonie du souvenir tragique du 12 juin 1944. C'est la raison de ce livre édité par notre association : Valréas se souvient.

En cette année 2015 du concours de la Résistance ou le sujet est Résister par l'Art et la littérature, des lâches sans foi ni loi sont venus tyranniser les valeurs de la France. Le 11 janvier en massacrant des journalistes qui incarnaient l'expression libre, et en ce vendredi 13 novembre en massacrant la liberté, la liberté de sourire et du vivre ensemble rassemblée sur une terrasse, dans un restaurant, dans un stade, dans une salle de spectacle.

Plus de 70 ans après, l'horreur des massacres de Paris rouvre les plaies. Les hommes sans foi ni loi qui ont tyrannisé notre pays il y a plus de 70 ans en torturant, massacrant des hommes, des femmes et des enfants les brûlants même dans des églises, étaient des Chrétiens. Aujourd'hui des Musulmans sous la foi d'un soit disant Dieu viennent massacrer des innocents. Mais ne faisons pas d’amalgame envers cette religion comme cela n'a pas été fait pour les Chrétiens d'hier. Refusons la haine que certains voudraient nous imposer.

Cette année 2015, pour nous la littérature en est l'exemple au vu des deux ouvrages édités par notre association : Gisèle une enfant Juive de Valréas à détroit et Valréas se souvient.

Faisons en sorte tous ensemble de pérenniser nos valeurs de Résistance mais aussi de partage avec avec autrui sans distinction de race et de couleur.

Je tiens à vous remercier de la confiance que vous m'accordez depuis 9 ans cette année pour vous représenter dans notre association.

Je vous souhaite à tous et à votre famille une bonne santé et mes meilleurs vœux pour 2016."

Les comptes-rendus moral et financier ont été lus et approuvés.

Monsieur le Maire nous a encouragé dans notre action et s'est félicité de la présence toujours aussi nombreuse à la cérémonie du 12 juin avec toujours la présence des enfants des écoles. Ce 12 juin 2015, nous avons pu apprécier la venue et l'intervention du sous-préfet de Carpentras, Jean-François Moniotte.

Par la suite nous avons parlé des divers livres de l'association

12 juin 1944 – 53 fusillés – Récit et témoignages

C'est à partir de 1981 que la première édition du livre 12 juin 1944 – 53 fusillés à Valréas – Récit et témoignages a vu le jour. Depuis 4 éditions se sont suivies y ajoutant d'autres témoignages. En tout 3.000 exemplaires ont été imprimés. Nombreux ont été distribués chaque année au Thor aux élèves méritant lors de la remise des prix du Concours de la résistance et de la déportation.

Gisèle une enfant Juive de Valréas à Détroit (1942-1993) souvenirs et autres histoires . Auteur : Marie-Christine Coste Rixte.

Notre association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis, a été sollicitée par Marie-Christine Coste- Rixte et Anne-Marie Coste- Bertrand aux fins de lui proposer un ouvrage écrit à deux voix de l'auteur Marie-Christine Rixte.

Gisèle, une enfant juive de Valréas à Détroit, souvenirs d'enfance et pure fiction.

Des rencontres ont été établies avec notre bureau, échanges divers au vu de cette période tragique de la seconde guerre mondiale et plus particulièrement à Valréas, où nombre de Juifs avaient trouvé refuge.

Ce qui nous a interrogé au vu de cette publication , c'est d'essayer de comprendre , plus de 70 ans après, comment un paragraphe de cette période funeste , n'a pu être mis en avant plus tôt.

Des fichiers, ont bien été établis par l'O.S.E. (Œuvre de Secours aux Enfants), divers témoignages, mais rien qui me semble à ce jour connu sur notre commune.

Où étaient-ils ces enfants si bien protégés, par des personnes qui en connaissaient les risques ? Voilà, pourquoi nous avons accepté d'être l'éditeur de ce livre, même si, avec un mélange de souvenirs, une pure fiction s’intègre dans ces pages. C'est une fiction, qui aurait pu être réelle, et qui sait, l'a peut-être été malheureusement dans d'autres lieux.

Ce livre édité par notre association a permis de rouvrir une page sinistre de tous ces réfugiés accueillis avec la bienveillance des Valréassiens. Suite à cette publication, nous avons eu des informations sur d'autres personnes qui avaient pris en charge des petits enfants juifs à Valréas.

Dans ce contexte, nous pouvons féliciter les descendants de la famille d' Émilie et Fernand Devès, les parents de François et Fernand fusillés le 12 juin 1944 à Valréas, qui seront nommés bientôt Justes parmi les Nations.

La séance étant close, nous avons poursuivi par un verre de l'amitié partageant ainsi la galette des rois.

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci