Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

21 Oct

Infiltré dans la Résitance

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #DOCUMENTS

Les membres de la 8ème compagnie de la Division  Brandebourg

Les membres de la 8ème compagnie de la Division Brandebourg

Source : http://www.midilibre.fr/2013/05/07/ces-francais-vert-de-gris-stationnes-a-pont-en-1944,692574.php

 

 

Roger FERRANT ou FERRAUTIN était bien R. C.

 

L'homme trouvé mort sur le territoire de la commune de Les Pilles au mois d'août 1944, sans plus de précision a été identifié comme étant R. C . en 1957.

(voir témoignages pages 97 et 98 du livre du 12 juin 1944 – 53 fusillés à Valréas de l'Association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants et patriotes)

 

La fiche signalétique de R.C. alias Roger FERRANT ou FERRAUTIN, indique qu'il a été incorporé au Streifkorps Südfrankreich/Div. Brandeburg, c'est à dire au corps d'intervention (ou corps de patrouilles selon la traducteur) du Sud de la France, le 25 juin 1944, c'est à dire au moment ou il était infiltré dans la Résistance.

Cela ne veut pas dire, qu'il s'est enrôlé à cette date dans la Brandebourg. Il y était bien entendu, déjà et n'avait pas besoin d'être présent, car le personnel de la 8ème compagnie y a été versé d'emblée.

Ce Streifkorps était en fait une transformation organique pour mieux adapter les moyens à la lutte contre les résistants. Ni plus, ni moins. Dans mon étude, je ne lui apporte qu'une attention relative.

 

Information transmise à l'association des familles de fusillés le 26 juin 1992 par Pierre Bonvallet

 

Commenter cet article

Archives

À propos

L'association créée le 20 novembre 1971 sous la présidence d'Henri Guillard, pour donner suite à la dissolution du Comité du Monument aux Morts créé le 19 décembre 1946, présidée par le docteur Émile Quet, n'a pas failli pendant des années à son engagement à s'interposer, à proposer et à s'indigner s'il le fallait pour défendre les valeurs de ce Mur où 53 personnes ont trouvé affreusement la mort. Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci