Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci

29 Jun

Taulignan le 12 juin 1944

Publié par 12 JUIN 1944 VALREAS  - Catégories :  #Témoignages

Livre vendu au profit de l'association des familles de fusillés

Livre vendu au profit de l'association des familles de fusillés

Dans le livre Valréas se souvient, nous ne pouvons dissocier, ce qui s'est passé le même jourà Taulignan (Drôme). Ce 12 juin 1944 au matin, la tuerie venait de commencer, pour se propager dans l'après-midi dans la commune de Valréas.
Un témoignage d'un enfant de l'époque, qui n'a pu oublier cette journée sanglante.
(extraits de son témoignage dans le livre Valréas se souvient)

Un mauvais rêve ? Non pourtant ! C'était bien la réalité

Témoignage d'un enfant de 10 ans de la commune de Taulignan , sous les attaques des allemands, ce 12 juin 1944.

J'ai 10 ans, et depuis quelques temps, ma mère m'accompagne un brin de chemin pour aller à l'école, car les troupes allemandes sont souvent de passage, en camions blindés , et les maquisards éparpillés dans la nature par petits groupes procèdent parfois à des petites actions sporadiques. (...)Vers 10heures du matin, cours d'histoire ou géographie si je me souviens, quelques rafales d'armes automatiques et de mitrailleuses se font entendre du côté de la route venant de Grignan, c'est à dire de chez moi.(...) Un officier arrive tout à coup, salut, appelle l'instituteur (il a une cinquantaine, cheveux grisonnants) et lui fait lire un « pli » , concernant je crois les terroristes et les représailles envisagées.(...)A ce moment, le gendarme Boudin est grièvement blessé derrière la ferme des « Chevalier ». Mon père et le voisin se glissent derrière le mur et le traîne à l'intérieur de la cour. Ils n'ont que le temps d'entrer et se mettre à l'abri et de monter dans le grenier avec les fusils de chasse.(...)

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog a pour objet de perdurer les événements de la tragédie du 12 juin 1944 à Valréas Vaucluse, où 53 personnes dont 27 résistants et 26 otages ont été fusillés. Mis en ligne par l'association cantonale des familles de fusillés, déportés, internés, résistants, patriotes et amis (AFFDIRPA) affiliée à l'association nationale des familles de fusillés (ANFFMRFA) - Tous les articles peuvent être "copié/collé", sans oublier de mettre la source. Merci